Le taux vibratoire et le biomètre de Bovis

André Bovis était un physicien, inventeur et chaudronnier originaire de Nice. Dans les années 1930, ses investigations personnelles lui permirent d’établir une échelle de valeur afin de quantifier l’énergie vitale contenue dans les aliments : l’échelle Bovis qui mesurait les unités Bovis était née.
André Bovis, qui cherchait à mesurer la vitalité et les vibrations des aliments, avait conçu une règle graduée de 0 à 36 000, appelée désormais le biomètre, dont l’unité de mesure est l’angström. Pour raison de facilité, ces angströms furent ensuite convertis en « Bovis » ou « unités Bovis ». Aujourd’hui, les « unités Bovis » sont souvent dénommées « UB » dans de nombreux ouvrages. Il faudrait donc également retenir que 1 angström = 1 unité Bovis (UB).

LE BIOMÈTRE DE BOVIS ET LES UNITÉS BOVIS MESURENT LE TAUX VIBRATOIRE DE CHAQUE ÊTRE VIVANT

Pour mesurer les taux vibratoires, on utilise le biomètre de Bovis. Cet appareil est indispensable pour pouvoir calculer la vibration énergétique exacte. Il détermine la valeur en unités Bovis (UB) d’un être vivant, d’un objet ou d’un lieu.
Bien sûr, on peut également mesurer les unités Bovis avec une pendule, par le chemin de la radiesthésie. Mais contrairement au biomètre, on obtiendra une valeur un peu moins exacte et moins « scientifique ». Cette technique intuitive peut tout à fait servir pour le quotidien, sans investissement important, pour avoir une idée approximative des fréquences qui nous entourent.

LA LOI DE BOVIS DIT QUE TOUT CORPS PEUT ÊTRE CAPTEUR ET ÉMETTEUR D’ONDES

Pour Alfred Bovis, tout corps, forme, dessin ou contour de corps, est à la fois induit et inducteur. C’est à partir de cette théorie qu’il a été amené à construire tous ses appareils de détection et à concevoir son biomètre mesurant toutes les radiations et les classant par catégorie.
Il a établi une loi, appelée la Loi de Bovis, qui dit:
« Tout corps (dessin ou contour du corps), de forme allongée, quelle que soit sa longueur et quelle que soit sa nature, animale, végétale ou minérale, a la propriété de capter les ondes telluriennes lorsqu’il est placé en direction Nord-Sud. Si l’on donne à ce corps une forme géométrique quelconque, il deviendra émetteur et capteur d’ondes, quelle que soit sa position ».

LES DEUX FORCES QUI ANIMENT LE VIVANT ET QUI INFLUENCENT LES VALEURS DES UNITÉS BOVIS

Selon Bovis, le Vivant est animé par deux forces : la force montante tellurique et la force descendante cosmique. Il vit en harmonie dans son environnement et en pleine santé quand ces deux forces sont en équilibre. Dans le cas contraire, les maladies et les pathologies s’installent. De cette raison, l’échelle d’origine pour mesurer les vibrations (les unités Bovis) qui a été élaborée par le scientifique était et est encore toujours divisée en deux zones :

  • la première zone va de 0 à 12 500 UB et est utilisée à mesurer le monde matériel (force montante) ;

  • la deuxième va de 12 500 à 120 000 UB et est quant à elle destinée à mesurer la force descendante cosmique, donc énergétique et spirituelle.

Entre-temps, il existe une multitude de cadrans, d’échelles et de graduations pour mesurer les vibrations des objets et de l’énergie. Les cadrans sont destinés à une utilisation dans le domaine de la radiesthésie. On y trouve par exemple une graduation jusqu’à 18 000 UB qui est surtout prévue à mesurer les vibrations d’une personne sur le plan physique ou celle jusqu’à 36 000 UB qui, elle, est destinée par exemple aux vibrations des aliments. Il y a également des graduations qui montent plus haut, parfois jusqu’à des valeurs astronomiques, qui sont plutôt réservées à mesurer des vibrations spirituelles d’une personne ou celles de lieux spirituels, d’énergies cosmiques etc.

 

LES VALEURS DU BIOMÈTRE DES UNITÉS BOVIS SONT STABLES, MAIS LES TAUX VIBRATOIRES DE LA PLANÈTE TERRE ET DE TOUS LES ÊTRES VIVANTS CHANGENT.

Pendant longtemps, on a considéré que la zone de bonne santé pour un humain correspondait à un taux vibratoire moyen entre 6 500 et 9 000 unités Bovis.

 

LA RÉFÉRENCE DE BASE A AUGMENTÉ.

Mais depuis quelques décennies, on observe que le taux moyen a tendance à augmenter vers 10 000 UB, voire 12 500 UB, surtout depuis 2014. Le taux moyen est donc passé de 6 500 à 12 500  UB et continue à augmenter pour atteindre 15 000 UB et plus.
La raison est simple : le taux vibratoire du globe terrestre est en train de s’élever à grande vitesse et continue à augmenter sans cesse. Beaucoup d’humains qui n’ont pas de structuration spirituelle auront en conséquence de grands problèmes en ce qui concerne leur santé, leurs émotions ou leur état spirituel.
Il faudrait donc retenir que tout généralement, la nouvelle référence de base est actuellement d’environ 12 500 unités Bovis. Il serait nécessaire de s’efforcer à maintenir ce niveau global à tout prix pour rester en bonne santé et équilibré intérieurement. En conséquence, toute mesure inférieure indiquera une perte d’énergie, toute mesure supérieure par contre un gain, une augmentation et une réserve d’énergie dont notre organisme et notre esprit ont besoin.

EXEMPLE : LES UNITÉS BOVIS ET L’ÉNERGIE VITALE DANS LES ALIMENTS

André Bovis avait à l’époque découvert que l’énergie vitale contenue dans chaque aliment rayonnait de celui-ci (comme nous montre la technique de photographie Kirlian qui évolue le vitalisme d’un être vivant), et avait avancé également que la longueur d’onde de cette énergie était mesurables en Angströms.
Pour bien comprendre le principe, il suffit par exemple d’observer une pomme dans un pommier, puis le lendemain de sa cueillette, ensuite une semaine après la cueillette, trois semaines après sa cueillette, etc. Quand la pomme est encore dans l’arbre, elle contient le maximum d’énergie vitale.
Ensuite, cette énergie diminue d’intensité à partir du moment où le fruit est séparé de son arbre, et ceci continue au fur et à mesure des jours et des semaines qui passent. C’est la raison pour laquelle il est toujours conseillé de manger des légumes de saison fraîchement récoltés.

COMMENT INTERPRÉTER LES VALEURS UB (UNITÉS BOVIS)

Parmi les nombreuses façons que l’on dispose dans l’holisme de mesurer les énergies, l’échelle de Bovis fait partie des plus communément utilisées. Comme n’importe quelle autre échelle, elle nous donne une représentation chiffrée du taux vibratoire.

ON PEUT MESURER LE TAUX VIBRATOIRE DE TOUT QUI EXISTE…

On peut donc connaître les unités Bovis, et ainsi le taux vibratoire d’un aliment, d’un objet quelconque, d’un organe, d’une personne, d’une pièce, d’une maison (ou d’un bâtiment complet), d’un animal, d’une plante, d’un lieu. (commun ou sacré). Mais également d’un état spirituel, énergétique ou émotionnel, en utilisant la graduation conséquente.
Par principe, il faudrait prendre la nouvelle valeur de 12 500 unités Bovis comme neutre pour la santé d’un individu moyen. Comme expliqué plus haut, la moyenne (et point neutre) de 6 500 UB est dépassée depuis 2014. Mais la plupart des échelles et des représentations des unités Bovis retiennent encore toujours 6 500 UB comme point d’équilibre biotique.

CHAQUE ÊTRE VIVANT REFLÈTE LA VIBRATION DES ÉLÉMENTS QUI L’ENTOURENT

Ainsi, le bien-être de chaque humain dépendra du taux vibratoire de tous les éléments qui l’entourent. Si notre taux vibratoire est par exemple de 12 500 unités Bovis, les personnes, objets ou lieux se trouvant à des taux vibratoires au-dessous de nos 12 500 UB ne nous conviendront pas : nous ne sentirons pas à l’aise, et à long terme, ceci affectera notre santé physique, psychique, émotionnelle et spirituelle en descendant notre propre taux vibratoire.
Pour rester en bonne santé, il faudrait essayer de s’entourer d’éléments (matériels et énergétiques) et d’Êtres vivants qui sont au minimum égaux, mais encore mieux supérieurs à 12 500 UB : objets, habitation, lieux, personnes, alimentation, musique, animaux, pensées, émotions, etc.

LES TAUX VIBRATOIRES ET LES UNITÉS BOVIS DE LA TERRE

Notre planète, quant à elle, présente, selon l’endroit où les mesures sont prises, de très grandes variations de taux vibratoires allant de taux négatifs très bas à des taux extrêmement élevés.

LES CANAUX ÉNERGÉTIQUES QUI PARCOURENT LA SURFACE DE NOTRE PLANÈTE

La Terre est parcourue sur toute sa surface par des réseaux de canaux énergétiques. Ceci commence par une sorte de « réseau de base » qui est de 3 à 4 centimètres de largeur au centre, régulièrement espacé de 8 à 12 centimètres et qui présente des polarités régulièrement inversées. Ces résilles se croisent et couvrent la totalité de la surface de la Terre. Ce réseau est également connu comme Réseau Hartmann et Curry dans la géobiologie.
Elles vibrent, sauf cas particuliers, à un taux vibratoire constant et régulier allant de 6 000 à 15 000 UB. Après, on trouve aussi de grands réseaux cosmiques, parfois appelés « Réseaux Sacrés », dont certains dépassent les 500 000 ou 600.000 UB, et encore d’autres peuvent vibrer beaucoup plus haut, ayant un taux vibratoire de quelques millions d’UB.
Les variations énergétiques de notre planète Terre sont devenues extrêmement importantes depuis ces dernières années. Lors de certaines périodes récentes qui correspondent à de violentes manifestations telluriques comme des tremblements de terre, éruptions volcaniques, tempêtes violentes, les taux vibratoires de la résille sont montés jusqu’à +1 800 000 UB sur la bande de polarité positive. Et sont aussi descendus jusqu’à –1 800 000 UB sur la bande négative.
Selon la nouvelle échelle, on considère un lieu équilibré énergétiquement s’il vibre autour les 20 000 UB.

LES TROIS PLANS DE TAUX VIBRATOIRES : LE PLAN PHYSIQUE, LE PLAN ÉMOTIONNEL ET LE PLAN SPIRITUEL

Les unités Bovis selon le niveau augmenté (après 2014)
Représentation conventionnelle des unités Bovis avec le point neutre à 6 500 UB

LE BIOMÈTRE DE BOVIS NOUS DONNE TROIS DIMENSIONS (OU PLANS DE TRAVAIL). 

Plan physique

Plan énergétique

Plan spirituel

Détails de chaque plan :

Tout notre monde matériel visible, audible et palpable : humains, animaux, plantes, objets, musique, etc.Corps éthériques, aura, nadis, chakras, etc. Âme, hauts-lieux cosmo-telluriques, sanctuaires, fréquences spirituelles, univers ésotérique. Ces fréquences peuvent être ressenties à plus de 10 km. Échelle conventionnelle 0 – 10 000 UB10 000 – 13 500 UB13 500 – 18 000 UB Échelle après 2014 selon les élévations vibratoires de la Terre 0 – 20 000 UB20 000 – 36 000 (ou 40 000) UB36 000 (ou 40 000) –  930 000 000 000 000 UB

L’ÉNERGIE EST EN CONSTANT MOUVEMENT ET REND L’ÉVOLUTION INTÉRIEURE POSSIBLE

L’énergie est en constant mouvement ; toutes les énergies vibrent à différentes fréquences.
Le processus d’évolution s’accomplit par une augmentation du taux vibratoire, en réponse à l’action d’attirance des énergies supérieures. C’est la prise de conscience de ce besoin d’ajustement qui permet d’atteindre l’harmonie vibratoire nécessaire à un bon équilibre existentiel et à une progression spirituelle régulière.
Un nettoyage s’impose pour se libérer de nos peurs, de nos pulsions, de nos colères, qui nous polluent et contribuent à abaisser notre rythme vibratoire ; de nos mauvaises habitudes de vie inculquées par une société de consommation, futile et matérielle, qui nous rabaissent en nous enfermant dans un comportement mécanique stéréotypé. Nous devons nous alléger, nous épurer, afin justement d’augmenter notre taux vibratoire en vivant consciemment en esprit.
Cette constatation est extrêmement importante et il est de plus en plus fréquent à présent de rencontrer des personnes dont les taux vibratoires personnels sont en cours d’harmonisation avec les nouvelles fréquences de la planète.

QUELQUES EXEMPLES DE TAUX VIBRATOIRES EN UNITÉS BOVIS

Voici quelques exemples de taux vibratoires pour des Êtres vivants, des objets ou encore des éléments énergétiques de notre quotidien. Bien sûr, ce ne sont pas des chiffres exacts et peuvent varier fortement selon les conditions. À noter qu’il s’agit surtout de taux vibratoires sur le plan physique, mais également énergétique et spirituel à partir des valeurs susmentionnées.

  • Non-existence sur le plan physique : 0 UB.

  • Produits toxiques tels que le tabac, l’alcool, les drogues etc. : au-dessous de 1 000 UB.

  • Amiante : 1 000 UB.

  • Aliments pourris ou irradiés : autour de 1 000 UB.

  • Aliments industriels et raffinés, biocidiques, sans aucune vitalité (sucres, farines blanches, graisse trans etc.): 1 000 – 4 000 UB.

  • Être vivant sans force vitale (mourant) : au-dessous de 1 500 UB.

  • Rayons X : 1 620 UB.

  • Eau du robinet : 2 500 à 5 000 UB (dépendant de sa provenance et des traitements subis).

  • Eau distillée : 3 000 UB.

  • Plomb, aluminium : 3 000 UB.

  • Cosmétiques à base d’ingrédients synthétiques : autour de 3 000 UB.

  • Être vivant atteint d’un cancer : 3 000 – 4 000 UB.

  • Virus type grippe aux autres provoquant des maladies virales : 3 500 – 4 000 UB.

  • Bovins : autour de 4 000 UB.

  • Chats domestiques : 4 000 à 5 000 UB (sur le plan physique). Les valeurs du plan spirituel peuvent monter jusqu’à 70 000 UB ou plus.

  • Aliments bio statiques : 4 000 à 7 000 UB.

  • Être humain atteint d’une maladie grave : 4 500 – 6 000 UB.

  • Poissons : autour de 5 000 UB.

  • Eau minérale en bouteilles : autour de 5 000 UB.

  • Être humain avec une santé fragile : 6 000 – 7 000 UB.

  • Êtres humains (moyenne générale sur le plan physique) : 6 000 à 9 000 UB.

  • Coton, bois, cuivre, argent (métal) : 6 300 à 6 800 UB.

  • Taux vibratoire moyen d’un habitant en Europe (plan physique) : 6 500 UB. Ce taux est un minimum pour maintenir la santé, mais c’est seulement à partir de 8 500 UB que nous nous sentons plein de vitalité et d’énergie.

  • Être humain (moyenne générale sur le plan énergétique), aura, chakras : 6 500 – 18 000 UB.

  • Chiens : 6 500 à 7 000 UB (sur le plan physique). Les valeurs du plan spirituel peuvent monter jusqu’à 70 000 UB ou plus.

  • Aliments bio actifs : 7 000 à 14 000 UB.

  • Être humain en bonne santé : au-dessus de 7 000 UB.

  • Campagne sans nuisance : 7 500 à 8 000 UB.

  • Fruit fraîchement cueilli, biologique : 8 000 – 9 000 UB.

  • Taux vibratoire moyen d’un habitant en Asie : 8 500 UB.

  • Être humain en pleine forme et plein de vitalité : au-dessus de 8 500 UB.

  • Arbre en ville : 8 500 UB.

  • Jardin en ville ou en lotissement : 8 500 UB.

  • Sel d’Himalaya : 9 000 UB.

  • Algues Spiruline : 9 000 UB.

  • Point de méditation : 9 500 – 13 500 UB.

  • Eau de source (consommation directe, sans bouteille) : autour de 10 000 UB.

  • Bords d’une rivière en pleine nature : 10 000 UB.

  • Forêt saine : 10 000 à 15 000 UB.

  • Carnivores sauvages (plan physique) : 12 000 à 16.000 UB.

  • Seuil spirituel : 14 000 UB (avant 2014) ; 36 000 UB (après 2014).

  • Êtres humains aujourd’hui, après une élévation constante : 12 500 UB. Cette valeur sera nécessaire pour rester en bonne santé (à long terme).

  • Aliments biogéniques, tisanes, phytothérapie etc. qui guérissent l’organisme : au-dessus de 12 500 UB.

  • Être humain (moyenne générale sur le plan spirituel) : 14 000 – 70 000 UB, pouvant aller jusqu’à plusieurs centaines de milliers de UB.

  • Moyenne de la Terre : 15 000 à 20 000 UB.

  • Chevaux : 18 000 à 27 000 UB.

  • Pendule égyptienne : 20 000 UB.

  • Oiseaux : au-dessus de 27 000 UB.

  • Baies de Goji (bio): au-dessus de 36 000 UB, peut atteindre des valeurs astronomiques jusqu’à 355 000 UB.

  • Légumes et fruits issus du propre jardin, qualité biologique : jusqu’à 40 000 UB.

  • Probiotiques : 40 000 UB.

  • Activation des pouvoirs d’autoguérison que chaque personne possède naturellement : à partir de 60 000 UB.

  • Les plantes présentent un cas particulier, car leurs taux vibratoires sont différents suivant les espèces. Pour les arbres, surtout les « espèces nobles » (les grands arbres), le taux vibratoire évolue au fur et à mesure de leur évolution. De grands et vieux arbres, par exemple des chênes, cèdres ou oliviers qui sont vieux de plusieurs siècles, peuvent avoir des taux vibratoires dépassant les 100 000 UB.

  • Un humain capable de guérison énergétique (de tiers) ou de (vraie) voyance peut avoir 400 000 UB et plus.

  • Coenzyme Q10 : autour de 700 000 UB.

  • Eau de Fatima (dextrogyre): 700 000 UB.

  • Eau de Lourdes (dextrogyre) : 800 000 UB.

LE TAUX VIBRATOIRE EN UNITÉS BOVIS DE QUELQUES LIEUX D’INTÉRÊT 

La Cathédrale de Chartres n’est pas seulement un chef-d’œuvre architectural, mais également un centre énergétique important ; des vibrations allant jusqu’à 4 000 000 UB ont pu être mesurées dans le centre du labyrinthe. (Image : nef de la cathédrale). 

Zone pathogène, courant d’eau souterrain : autour de 2 000 UB.

Habitation normale : 9 000 UB.

Lieu / habitation équilibré(e) : 12 000 à 20 000 UB.

Lieu de prière collective (et positive) : Autour de 14 000 – 80 000 UB.

Temple bouddhiste : 14 000 UB.

Monastère tibétain : 14 000 UB.

Place Saint-Pierre, Vatican : 59 000 UB.

Pyramide de Khéphren (extérieur) : 70 000 UB.

Basilique Saint-Pierre, Vatican : 77 000 UB.

Palais de Knossos (Crète) : 100 000 UB.

Notre-Dame du Port, Clermont-Ferrand : 170 000 UB. On dit que le puits druidique dépasserait les 500 000 UB.

Pyramide de Khéops (cœur) : 170 000 UB.

Tour Eiffel : 179 000 UB.

Chutes du Niagara, Canada : 216 000 UB.

Mount Everest : 358 000 UB.

Menhirs de Stonehenge, Angleterre : env. 2 200 000 UB.


L’Autel de la Cathédrale de Chartres est situé sur un lieu vibrant à 2 300 000 UB.

Avebury, Angleterre : env. 2 600 000 UB.

Pyramide de Khéphren (cœur) : env. 2 800 000 UB.

Glastonbury, Angleterre : env. 3 000 000 UB.

Pyramide de la Lune, Bosnie : env. 3 600 000 UB.

Centre du labyrinthe de la Cathédrale de Chartres : env. 4 000 000 UB.

Machu Picchu, Pérou : env. 4 500 000 UB.

Menhirs de Carnac : 50 – 60 000 000 UB.

Les hauts lieux cosmo-telluriques sont souvent au-dessus de 60 000 000 000 UB.

Source : naturolistique.fr 

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Panier
Retour en haut